Les pièces de rechanges à prendre à bord

Coucou les merrien(e)s!

L’outillage et les « spare parts » adéquats pour réparer, entretenir un bateau, sont en réalité un vaste sujet quand il s’agit de se lancer sur la longue route comme dirait Bernard Moitessier. Il s’agit de devenir autonome (le plus possible):  il n’y aura pas toujours un bateau sur qui compter; mais aussi d’avoir de quoi aider à notre tour des malchanceux que nous rencontrerions.


Aussi, les tarifs à l’étranger peuvent grimper (très) vite et les équipements se faire (très) rares, donc anticiper est ici un gage de sérénité! Nous nous en amuserons probablement dans quelques semaines lorsque nous attendrons une pièces au large de l’Afrique ou ailleurs!


Il nous manquera forcément quelque chose, c’est un fait! Nous essaierons donc d’anticiper ces achats oubliés pendant la période de test du bateau après la mise à l’eau, néanmoins nous souhaitions partager la liste des éléments qui nous semblaient judicieux et/ou obligatoires au départ:

  • Longes + Lignes de vie (adultes + enfants)
  • Chaise de mât
  • Ancre flottante D1m
  • Corne de brume
  • Miroir signalisant
  • Fluoresceine
  • Extincteur C02 2Kg, ANAF 1Kg+2Kg + couverture anti-feu
  • Couverture thermique- Pinoches (dure+mousse) + Mastic Leak Hero … et évidemment une écope!
  • Gaffe… alors j’attends de voir comment on va se débrouiller pour attraper les bouées percher sur le pont avec les filets latéraux anti-chute!…à suivre!!!)
  • Drisse supp. 20m D8 (Génois)
  • Drisse supp. 45m D10 (Bôme)
  • Drisse supp. 80m D12 (GV)
  • Cordage 5m-D6mm  pour matelotage divers, c’est un bon apprentissage pour les enfants!
  • Trousse de matelotage (aiguilles creuses, épissoir, fil, ciseau etc…)Kit de soudure au gaz DREMEL
  • Cisaille (haubans)Coffret à douille et tournevis
  • Jeu de clés plate
  • Clés a filtre
  • Multimètre
  • Cable électrique 2,5mm2 (rouge-noir), 2×1,5mm2 (blanc) et 6mm2 (rouge-noir)
  • Pince crocodile
  • Jeu de bornes Wago
  • Coffrets de forets métal, bois, tous matériaux
  • Pince à sertir et cosses
  • Tournevis de précision
  • Gaine thermorétractable
  • Projecteur LED puissant pour les arrivées de nuit sur un mouillage… (rechargeable en solaire)
  • Jauge d’épaisseur…pour culbuteur
  • Lampes frontales LED (lumière blanche + rouge pour le mode « quart de nuit »)
  • Mousqueton

Rappelons ici, que n’importe quelle réparation voire maintenance ne devrait pas démarrer sans penser au préalable aux 2 points suivants:

  • Réemploi?
  • Recyclage?

C’est notre côté zerowaste voire low tech 🙂 dans le sens sobriété dont la logique au quotidien se résumerait dans la famille par:

  • Refuser
  • Supprimer
  • Réduire
  • Ré-utiliser
  • Réparer

Tout un programme!!! c’est pourquoi il sera utile également de demander les chutes de voiles à votre artisan voilier, afin d’effectuer les petites réparations qui surviendront, sans oublier donc le kit de réparation (paumelle, aiguilles, bandes et dacron autocollants) qui va avec.

N’hésitez pas à partager votre liste et surtout vos suggestions après cette lecture! Bien sûr, chaque bateau aura ses propres spécificités, mais dans les grandes lignes nous ferons faces aux mêmes besoins. Espérons également que l’entraide bien connue des marins nous suivent sur notre chemin!

A très vite, Christophe

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

EnglishFrenchSpanish
%d blogueurs aiment cette page :